DÉPLACEMENTS DANS LE QUARTIER AVEC UN PLAN

dans le village avec plan

 

Après le plan de la classe et le plan de l’école, les élèves vont utiliser leurs nouvelles compétences à l’occasion de sorties dans le quartier, avec un plan satellite.

 

 


Nous voici donc presque arrivés à la fin de l’année, avec son cortège de tâches écrasantes : préparation de la fête, dernières évaluations, commandes de rentrée… Il n’est cependant pas trop tard pour mener à son terme le travail de repérage sur plan. Au contraire, ce sont des moments très appréciés des élèves, également sources de révisions non dénuées d’intérêt. Bref, on allie ici l’utile à l’agréable.

En effet, effectuer une sortie dans le quartier ou le village va permettre :

– De réinvestir les principales notions topologiques en situation concrète (droite, gauche, devant, derrière…).

– De revoir (ou d’aborder) la posture du piéton, avec les règles de traversée de route.

– De revoir les panneaux de signalisation.

– D’apporter du vocabulaire : la différence entre une rue, une impasse, une avenue etc.

Première sortie de proximité

Le but de cette première sortie est de repérer des lieux ou des bâtiments connus de tous, et de savoir les situer les uns par rapport aux autres :

– La rue qui longe l’école est la rue des écoles.

– Juste en face de l’école se trouve la maison de Mr P.

– A gauche de la maison de Mr P, il y a le pré où on fait parfois des jeux collectifs…

autour de l'école

De retour en classe, une vue satellite du quartier proche est distribuée à chacun. Un premier travail de repérage est demandé, comme vous le voyez sur les consignes du bas de la photocopie.

Itinéraire dans le village (ou le quartier)

Sur cinq ou six exemplaires d’une photo satellite du village (ou du quartier élargi), vous avez tracé un itinéraire au feutre rouge. Les élèves se répartissent en groupes et vous remettez la feuille de route à chacun. Le déplacement se fera avec la classe entière mais de cette façon, chacun pourra suivre sans que vous soyez obligé(e) de faire passer indéfiniment votre photocopie.

photo stl circuit 2Selon les points de repère de l’environnement, vous effectuez des arrêts et demandez aux élèves de montrer sur le plan à quel endroit ils se trouvent : « On est là car juste à notre droite on voit le grand hangar. Il est là sur la photo »…

NB : Comme d’habitude, il faut penser à orienter le plan à chaque changement de direction.

De la photo satellite au plan

De retour en classe, vous distribuez un plan correspondant à la vue satellite (même échelle).

plan village Une première phase d’observation servira à déterminer les différences entre les deux documents :

– Sur le premier c’est une photo, tandis que le plan est un dessin.

– Il n’y a plus de bâtiments sur le plan : on ne voit que les routes et les rues.

Les consignes de repérage sont reproduites ci-dessous.

consignes plan villageEn fonction du temps dont vous disposez, vous pouvez ainsi effectuer d’autres circuits. Ce type de séance peut être mené à l’occasion de toute sortie, à condition que vous disposiez d’une amplitude horaire suffisante. Par exemple après la visite d’un musée, vous fournissez un trajet à la classe pour se rendre sur le lieu du pique-nique. Un deuxième itinéraire peut être proposé après pour retourner au car.

Sortie de fin d’année

Nous avions la chance, dans le village où je travaillais, de disposer d’un bel espace vert accessible à pied : un plan d’eau sécurisé dont la mairie avait fourni le plan, avec aire de pique-nique et toilettes. L’endroit idéal pour organiser une grande chasse au trésor de fin d’année. Ça demande un peu de préparation car il faut aller sur place le matin avant la classe pour déposer les indices.

En milieu de matinée, nous nous y rendions selon le même principe de l’itinéraire tracé sur photo satellite. À l’arrivée, les règles du jeu étaient expliquées, les élèves répartis en groupes sous la surveillance d’un adulte (parents) et une carte était remise à chaque équipe.

La chasse au trésor

chasse au trésorLe but est de trouver les 6 indices aux endroits indiqués sur la carte. Ce sont les morceaux d’une phrase qu’il faudra reconstituer et lire à l’arrivée. (On est au CP n’est-ce pas, donc un peu de lecture, « ça peut pas faire de mal », comme dit Guillaume Gallienne.) Les fragments doivent eux aussi être décryptés, comme vous le voyez sur l’exemple ci-dessous.

phrase fragmentsLes emplacements sont indiqués d’une couleur différente sur chaque carte. Ceci pour éviter les interférences malheureuses : l’équipe rouge n’a le droit de prendre que les indices rouges et doit laisser sur place un indice vert si elle en trouve un. Il faut donc s’arranger pour que les fragments d’une même phrase reprennent le code couleur de la carte.

Pour ma part, j’avais photocopié chaque fiche-indice sur une feuille de couleur.

Petite astuce pratique : j’avais plastifié les étiquettes puis les avais retaillées et insérées dans des boîtes transparentes. Ainsi, les indices étaient à la fois plus visibles et mieux protégés de l’humidité.

chasse au trésor phrase 1        chasse au trésor phrase 2

chasse au trésor phrase 3        chasse au trésor phrase 4

Après la chasse au trésor

Elle se termine par une distribution de petits cadeaux : les plus rapides choisissent les premiers évidemment, mais tous repartent avec un gadget. Suit un grand pique-nique, et des jeux collectifs en compagnie des parents. Une dernière journée de classe distrayante et très appréciée des élèves mais où la pédagogie n’est pas oubliée… Même le dernier jour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s