ORIGAMI CP CE1 : LA FLEUR DE CERISIER

L’activité motrice qui vous est présentée aujourd’hui s’adapte aussi bien aux CP qu’aux CE1, selon que vous allez au bout de la procédure ou non. Photos, fiche technique et images séquentielles vous attendent, afin de vous faciliter le travail.


C’est en rédigeant mon précédent article sur la reproduction des plantes à fleurs que l’idée m’est venue de poursuivre le thème avec la réalisation d’un origami.

La fleur de cerisier en origami est juste une variation de l’étoile à cinq branches. Vous trouverez un article qui lui est dédié en cliquant ici. La différence se situe au niveau du découpage, avec un pliage supplémentaire après découpage.

Préparation de la séance d’origami

Avant de démarrer, je vous invite à vous rendre ici, pour avoir le déroulé précis d’une séance d’origami. Ainsi, je n’ai pas à m’auto-paraphraser.

Ensuite, vous pouvez visionner cette vidéo-tuto pour vous familiariser avec les étapes à suivre : https://www.youtube.com/watch?v=p6eztxFGboM

Je trouve très intéressant aussi (et pratique pour les élèves) de préparer à l’avance un modèle par phase de pliage. Vous les afficherez au tableau à mesure que vous réalisez chaque étape avec votre classe.

Les étapes de pliage

Si vous préférez, plutôt que préparer un modèle par étape, vous pouvez utiliser les images ci-dessous, élaborées à cet effet :

Pour les CP

On peut évidemment démarrer la séance avec la fiche technique en guise de texte de lecture. Je ne reviens pas sur toutes les étapes de découverte, identification du type de texte etc…

Après le dépliage final, on obtient ceci : la fleur présente des plis qu’il va falloir rectifier pour une plus belle harmonie. Les grands plis, ceux qui sont au milieu des pétales, doivent tous être des plis montagne, c’est-à-dire en bosse, tandis que les petits plis, ceux qui séparent les pétales doivent être des plis vallée, ou en creux.

Rectifiez les grands plis en pliant la fleur comme sur la photo et en marquant bien chaque pli en pli montagne.

Puis retournez la fleur et procédez de même avec les petits plis. Voilà, la fleur est terminée. Pour un plus bel effet, présentez la fleur avec les grands plis en creux, les petits en bosse, et collez un mini pompon jaune au centre pour figurer les étamines.

Quand les élèves seront bien familiarisés avec l’origami, vous pourrez leur proposer l’exercice de remise en ordre des images séquentielles relatives aux étapes de fabrication.

Pour les CE1

Avec les CE1, on va aller un peu plus loin et obtenir une fleur plus élaborée. La suite n’est pas vraiment compliquée, c’est juste qu’il va falloir effectuer un pli étroit sur de l’épaisseur, puis déplier avec délicatesse. Arbitrairement j’ai estimé que cette étape était plutôt dédiée à des CE1 mais si vous avez l’habitude de pratiquer l’origami avec vos CP, tentez l’expérience, vous verrez bien.

J’ai trouvé cette fin d’étape un peu floue sur la vidéo. Mais après avoir rectifié tous les plis comme expliqué de l’étape 13 à 17, la suite sera beaucoup plus facile. Regardez les procédures sur le diaporama ci-dessous.

Sur la photo finale, la fleur manque de volume car je l’ai plaquée sur la table pour éviter les ombres mais regardez celles-ci : elle ne sont pas jolies ?

Que faire avec les fleurs de cerisier ?

En effet, on aurait envie de les utiliser dans diverses compositions. Quelques idées ci-dessous.

Élaborer un bouquet de branchages

C’est la première idée qui m’est venue. Pour cela, il va falloir confectionner de très petites fleurs.

D’expérience, je sais que d’eux-mêmes, les élèves réduisent de plus en plus leurs modèles d’origami, ce qui est très bon pour la motricité fine. Souvent, c’est même à celui qui réalisera le plus petit. Donc pas de panique, cela se fera naturellement après quelques essais avec des feuilles de dimension 21×21.

Ensuite, en agrémentant votre bouquet avec des œufs décorés et autres figures, vous obtiendrez un très bel arbre de Pâques.

Composition plastique en relief

Voici des exemples en images trouvées sur Internet, à reprendre avec vos fleurs de cerisier.

Couronne de printemps

Je vous mets quelques idées en images à réaménager, pour les transformer en couronnes de printemps ou couronnes de Pâques.

Par exemple avec celle-ci : on change la couleur de la laine (je verrais bien un mélange de jaune et de verts), on remplace le gros flocon par un lapin ou une poule, et au bout de la branche, on fait pendre quelques œufs décorés. Pour terminer, on remplace les roses par des fleurs de cerisier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s