COMMENT L’ÉLÈVE DE CP PERÇOIT L’ESPACE DE LA CLASSE

classe cp

 

Avant d’entamer le long travail sur la structuration de l’espace, demander aux élèves de CP de dessiner leur classe est un préalable révélateur. En effet, ça donne une idée de la perception initiale des uns et des autres.


 

Il est important de mener ce travail assez tôt dans l’année, si vous voulez avoir le temps de réaliser la suite ( voir progression annuelle ) : il se fait donc en deuxième période, octobre-novembre.

Cette approche se fera en deux temps : un premier dessin sur consignes simples, puis un deuxième de « réajustement » après observation et commentaires sur les réalisations de chacun.

Premier essai.

Réalisation du dessin

La consigne est simple : sur une feuille blanche, il est demandé aux élèves de dessiner tous les meubles de la classe. Il ne faudra rien oublier : toutes les tables devront se trouver sur le dessin. Les élèves n’ont droit qu’au crayon de papier. Pensez à donner une feuille qui respecte à peu près les proportions de votre classe. Si votre classe a une surface carrée, les élèves vont vainement essayer de respecter les espaces entre les meubles avec une feuille A4. Ils y pensent rarement au premier essai mais il est important de ne pas « fausser » le jeu.

Très rapidement, il sera nécessaire de préciser :

  • qu’il est inutile de dessiner les trousses et autres objets présents sur les tables.

  • qu’on ne dessine pas de personnes : juste les meubles.

  • qu’on ne dessine que ce qui est « posé » au sol. C’est-à-dire pas les étagères murales, ni les affichages.

Quand tout le monde a terminé, on demande aux élèves de localiser sur leur dessin certains éléments essentiels de la classe. Ces points de repère seront toujours les mêmes pour la suite des séances.

  • Colorie ta place en jaune.

  • Colorie le bureau de la maîtresse en rouge.

  • Colorie la grande table carrée en bleu (ou autre chose dans votre classe).

  • Fais une croix à l’endroit où Charles (ou Justine…) est assis dans la classe.

  • Fais une étoile à l’endroit où se trouve Tartempion dans la classe.

    Observation des productions et commentaires

    Une fois les dessins affichés, les élèves sont invités à faire des commentaires à propos de ce qui est juste sur les représentations, et ce qui ne l’est pas. Pour ça, les repères coloriés et cochés leur sont d’une grande aide. Ces échanges sont très riches car ils vont amener les élèves à déterminer eux-mêmes les critères de réussite. En général on aboutit à :

  • Il ne faut pas tout « tasser » dans un coin de la feuille ; on doit essayer de respecter les espaces entre les éléments (c’est ce qui est le plus compliqué). Ce sera plus facile si on commence par les meubles  qui sont contre les murs.

  • Il faut bien regarder ce qui en face de quoi, ce qui est juste derrière, juste devant etc

  • On n’oublie pas de tables d’élèves mais on ne doit pas non plus en faire trop : il faut compter.

D’autre part, le tableau est présent sur pratiquement tous les dessins, malgré la consigne de ne faire figurer que ce qui est au sol. C’est l’occasion d’aborder la notion d’orientation. En rendant les productions, on demande aux élèves de coller la leur sur le cahier pour qu’elle se trouve « comme dans la réalité », c’est-à-dire dans le même sens.

Deuxième essai

dessin clss

Cette fois, la feuille distribuée comporte des limites (les murs), et un repère important : le tableau. Les élèves réaliseront leur deuxième essai par rapport à ce point de référence après avoir correctement orienté la feuille. Puis ils devront localiser les mêmes éléments que la première fois (le bureau de la maîtresse, sa place, celle de Charles etc).

Fiche à télécharger ci-dessous. La version est évidemment modifiable (en open office), si la surface de votre classe est plutôt rectangulaire.

Je dessine la classe

 

NB : le deuxième cadre est découpé au Massicot avant la distribution des feuilles et sert de titre à coller sous le premier dessin.

 

Normalement, vous devriez déjà noter une nette progression entre le premier et legrll dessin deuxième dessin. Celui-ci fera l’objet d’une observation finale de la part de l’enseignant. Les critères sont indiqués dans la grille. Les deux feuilles (dessin et grille) seront collées face à face dans le cahier.

Ci-dessous, la fiche à télécharger.

grille d’appréciation dessin classe n2

NB : Comme vous le voyez, j’avais inséré des photos de la classe sous la grille. J’ai donc ajouté le lien en version en ODF afin que vous puissiez personnaliser votre fiche. Si vous préférez un outil prêt à l’emploi, vous trouverez ci-dessous une autre version, mais dont vous devrez remplir certains champs à la main avant photocopie.

grille d’appréciation dessin classe

 

Ces deux séances préliminaires sont facile à mener. Je les réalisais souvent en fin d’après-midi, à un moment où les élèves ont besoin de se concentrer dans le calme. Et comme vous le verrez, la suite du travail est passionnante. Pour ma part, j’avais beaucoup de plaisir à mener cette progression et à voir progresser les élèves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s