CARTES MOTS POUR TRAVAILLER [b] AU CE1

article b

 

Les 95 cartes du pack contiennent des mots avec [b], dont les syllabes sont réparties en onze familles. Vous pouvez les utiliser toutes ou en partie, selon diverses modalités que je partage ici.

 

 


Ces cartes ne sont pas destinées à des élèves en difficulté de déchiffrage, mais plutôt à ceux qui commettent des confusions du type d/b.

Comme je suis souvent amenée à traiter le problème en remédiation, j’ai réfléchi à la façon d’aider au mieux ces élèves. Or, les confronter tout de suite à leurs difficultés en leur proposant des mots comme bidule ou déboule ne m’a pas paru judicieux. J’ai donc fait le choix de travailler d’abord sur une seule lettre (ici le b), puis sur la seconde dans un deuxième temps, pour une question d’imprégnation. Ensuite, on mélange les deux séries et si les confusions demeurent, on cherche ensemble « les trucs » pour ne plus se tromper. C’est seulement après tout ce travail qu’on arrive à « Bidule déboule comme un bulldozer avec son bolide ».

Mais pour aujourd’hui, concentrons-nous sur [b].

Les cartes [b]

Le tableau indique quelles syllabes vous trouverez dans les mots et dans combien de mots elles sont contenues.

ba

be

bi

bo

bu

bou

bon

beau

bre

bri

bro

9

10

9

10

10

10

8

6

8

8

7

Il y a deux fichiers à télécharger : le premier comprend les 95 mots + les 11 syllabes du tableau. Le deuxième est constitué de 95 petites cartes-syllabes : 9 cartes ba, 10 cartes be, 9 cartes bi etc. J’y ai ajouté les quatre règles du jeu expliquées ci-dessous.

Voyons maintenant comment utiliser tout ça.

Au début, j’étale les cartes sur la table. Les élèves observent, lisent, manipulent… Soit ils remarquent tout de suite qu’il y a toujours un b dans les mots, soit je les y amène en leur faisant lire une dizaine de cartes à tour de rôle. Puis je demande quel son revient dans les mots. Avant tout autre activité, il convient que les élèves aient bien conscience du son sur lequel on travaille.

Ensuite on continue la lecture mais cette fois, l’élève interrogé doit spécifier dans quelle syllabe on trouve [b]. Par exemple il lira : « tabouret, et c’est la syllabe bou ».

Après quoi je varie les activités pour approfondir l’imprégnation, en leur donnant un aspect ludique si je veux conserver l’implication des élèves.

Les [b] à la benne !

Comme le titre l’indique, le but du jeu est de se débarrasser de ses cartes. Le premier qui les a toutes mises à la benne a gagné.

mots syll b 2Vous distribuez six, huit ou dix cartes-syllabes par joueur, en fonction du temps dont vous disposez. Les élèves les étalent sur la table, face visible devant eux. Les cartes-mots sont mélangées et retournées sur la table. Le premier en prend une et la lit, sans autre commentaire. Les joueurs doivent trouver la syllabe du mot contenant [b]. Si l’un d’eux l’a dans son jeu, il la jette à la benne. Au début, on peut décider que tous ceux qui la possèdent peuvent s’en débarrasser. Par la suite, ce sera le premier à réagir qui seul pourra le faire. Le jeu s’arrête au premier qui n’a plus de carte.

Variante : Vous inversez les cartes. C’est-à-dire que les élèves ont des mots devant eux et on tire des cartes syllabes.

Collections de syllabes

Le but est d’obtenir le plus grand nombre de syllabes d’une même série. Le jeu se déroule selon un temps imparti.

collection syll b 2La règle est simplissime : les cartes syllabes sont triées et étalées sur la table par famille (ba, be, bi…), face visible. Les cartes-mots sont mélangées et retournées. Le premier joueur en tire une, la lit, puis prend la carte-syllabe qui correspond. Le suivant fait de même et ainsi de suite. Quand le temps est écoulé, chacun compte combien il a de cartes dans ses séries de syllabes. Celui qui a la plus grande collection a gagné. En général, ça se joue à une ou deux cartes.

Variante : pour rompre la monotonie, on peut utiliser un dé. Les joueurs tirent autant de cartes-mots que de points sur le dé.

Familles de mots

mots syll bCette fois c’est l’inverse : chaque élève se voit remettre trois cartes syllabes tirées au hasard parmi les 11. Dans la mesure du possible, il vaut mieux que les joueurs aient tous des syllabes différentes. Mais s’il y a quatre joueurs ou plus, il peut y avoir des doublons. À tour de rôle, chacun tire une carte-mot, la lit et la met sous la syllabe correspondante de son jeu. Si ce n’est pas possible, la carte va dans le sabot. À la fin du jeu, celui qui a le plus de cartes a gagné.

Variante : là encore, on peut utiliser le dé.

Loto des syllabes

loto b

Les élèves disposent d’une grille avec les syllabes en [b]. Chacun tire une carte-mot à tour de rôle et la lit. Ceux qui ont la syllabe correspondante l’indiquent au moyen d’un jeton, comme pour un vrai loto.

loto b

Lecture flash

Voir l’article qui en parle.

Vous pouvez faire une lecture flash avec les cartes-mots d’abord, puis avec les cartes-syllabes. Rien de tel pour une bonne imprégnation.

cartes mots en b RV          syll pour mots en [b]


Comme vous le voyez, le matériel en lui-même n’est pas extraordinaire. C’est surtout son utilisation qui importe. Pour ma part, je préfère ce type d’outil peu encombrant mais offrant tout un tas de possibilités, surtout maintenant que je me déplace d’école en école. Si d’autres idées vous viennent, n’hésitez pas à en parler et partageons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s