TRACER A LA RÈGLE AU CP

 

règle présentation

Tracer des traits à la règle est beaucoup plus difficile qu’on ne le pense. Une seule séance ne saurait suffire pour faire acquérir à vos élèves les compétences de précision et de propreté attendues. Je vous propose donc une progression simple mais très évolutive qui couvre tous les savoir faire du tracé à la règle.

 


Quand on dit que l’enfant doit savoir « tracer un trait à la règle », on ne dit pas grand-chose en réalité. Il faut en effet préciser la nature exacte des attendus. Or, il y en a quand-même quelques-uns :

  • En premier lieu, ça peut être simplement (si on peut dire) tracer un trait droit avec une règle. Rien que ça, ça va demander deux ou trois mises au point.

  • Tracer un trait droit en se servant par exemple des lignes du cahier. Ce qui veut dire que le trait devra se trouver exactement et rigoureusement SUR la ligne.

  • Tracer un trait droit oblique ou vertical.

  • Tracer un trait droit passant par deux points.

  • Tracer un trait ENTRE deux points donnés, sans dépasser ceux-ci.

Tout ceci étant clairement établi, on peut maintenant passer à la pratique :

Tenue de l’outil et méthode générale du tracé

Sur une feuille A4, vous proposez aux élèves de tracer trois ou quatre traits à la règle, avec un crayon de papier, et vous observez ceux qui devront ajuster leur pratique. Ensuite vous invitez un élève à venir faire le même travail au tableau, à l’aide d’une craie et d’un triple décimètre. Le faire faire sur un plan vertical est intéressant car les pratiques inadaptées vont immédiatement engendrer les difficultés que vous voulez mettre en avant.

  • Premièrement, si on tient sa règle tout à gauche (pour un droitier), celle-ci risque fort de descendre avec la pression de la craie et on obtient un trait… pas droit ! On cherche donc le meilleur endroit où poser la main. D’où l’on tire le premier principe : il faut tenir la règle sur son MILIEU. Attention aussi à ce que la main ne dépasse pas de la règle, sinon le tracé sera gêné.
  • Dans quel sens faut-il tracer ? De gauche à droite pour un droitier, mais de droite à gauche pour un gaucher. Et le crayon doit être au dessus de la règle ! La précision n’est pas inutile car vous verrez que certains font l’inverse.

  • Il n’est pas nécessaire de repasser sur le trait : un seul passage suffit si le crayon est bien positionné. Oui d’ailleurs, comment faut-il faire ?

  • C’est la main qui tient la règle qui doit exercer une pression. Celle qui tient le crayon laisse celui-ci glisser sur la règle sans appuyer.

Après avoir fait reformuler ces principes, vous affichez la feuille procédurale au tableau et demandez aux élèves de s’entraîner à nouveau sur leur feuille.

Tracer un trait droit sur une ligne

tracés à la règle 8Cette fois, vous distribuez une feuille lignée (Seyes ou autre, peu importe) et demandez aux élèves de tracer quelques traits au crayon de couleur (bien taillé), assez espacés les uns des autres, mais SUR les lignes. Après quoi on observe ce qui s’est passé. Il est fort probable que les traits obtenus se retrouvent au dessus des lignes parce que les élèves auront placé la règle sur celles-ci. Pour trouver comment faire, l’utilisation du tableau sera encore très pratique. En effet, on voit bien que l’épaisseur de la craie oblige à positionner la règle sous la ligne. Mais il est difficile de trouver la distance exacte. C’est là l’occasion de donner un petit truc : il suffit de placer la pointe de l’outil scripteur sur la ligne et d’y coller la règle dessous. Ensuite, on vérifie que celle-ci suit bien la ligne de façon parallèle.

Puis les élèves sont invités à s’entraîner à nouveau. Attention à leur demander de prendre le temps d’analyser leurs résultats avant d’enchaîner plusieurs tracés.

Tracer des traits droits obliques ou verticaux

Le déroulé est toujours le même : on essaie, on cherche les meilleures procédures, on affiche une fiche de synthèse et on recommence à s’exercer. Je vais donc maintenant plus vite en me contentant de vous donner la fiche procédurale.

À ce stade, vous pouvez donner la fiche d’exercice suivante qui remplit plusieurs objectifs : tracer SUR DES LIGNES des traits horizontaux, verticaux et obliques.

tracer à la règle 1

Tracer un trait droit passant par un ou deux points

Sur une feuille blanche, les élèves doivent placer deux points assez éloignés l’un de l’autre avec un feutre fin. Puis vous leur demandez de tracer un trait droit au crayon, de façon à ce qu’il soit SUR les points. Là encore, phase d’essai, démonstration au tableau, formulation des procédures, fiche procédurale et nouveaux essais. Après chaque tracé, les élèves changent de feutre et mettent deux nouveaux points, à placer sur le trait droit.

L’étape suivante consistera à se servir des points comme limites du trait. Après quoi vous pourrez proposer des exercices du type points à relier pour former une image. Il y a plein de propositions assez ludiques sur Internet qui donneront à vos élèves le goût de tracer des traits.

Ici, le fichier des procédures à afficher : tracés à la règle

Petite précision : si vous voulez garder quelques fiches en affichage permanent, ne gardez que celles qui donnent les bonnes procédures (les bleues). Avoir sans cesse sous les yeux les gestes à ne pas faire pourrait s’imprimer dans le cerveau et avoir l’effet inverse de celui escompté. Restons toujours positif !

Et enfin, cerise sur le gâteau…

Réinvestissement en arts visuels

Une année, certains élèves s’étaient amusés d’eux-mêmes à remplir l’espace d’une feuille de traits à la règle, en suivant leur inspiration. Le résultat, assez harmonieux, m’avait incitée à photocopier quelques modèles. Les élèves choisissaient celui qui leur plaisait et devaient :

  1. Repasser tous les traits au feutre noir.

  2. Remplir les cases ainsi formées avec des feutres mais en n’utilisant que trois couleurs. Deux couleurs ne devaient jamais se toucher par un côté. Si ce n’était pas possible, on laissait la case en blanc, ce qui du reste, aérait la composition.

Voici d’autres idées chinées pour vous :

Mondrian

L’objectif étant quand-même que les élèves tracent eux-mêmes les traits, vous pouvez leur donner une feuille quadrillée comme celle proposée ci-dessous. Les lignes en gris clair seront recouvertes avec les feutres ou la peinture.

quadrillage pour Mondrian

arts visuels avec règle

Évidemment, on est au CP, il faudra donc simplifier la procédure. Par exemple une seule forme géométrique sur la feuille et beaucoup moins de traits. Le résultat risque quand-même d’être intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s