LE THÈME DE LA RUSSIE AU CE1 (1ère partie)

Pour accompagner ou traverser l’hiver, pourquoi ne pas axer votre travail du moment autour de la Russie traditionnelle, ce pays très enneigé avec ses moujiks, ses troïkas et ses contes un peu exotiques pour nous ? Vous trouverez dans cet article de quoi alimenter votre projet dans divers domaines.


Après vous avoir proposé une lecture suivie se passant en Russie, puis la chanson de Boris et Natacha, j’ai eu envie d’aller plus loin sur le thème de la Russie impériale.

Si vous avez envie de faire vos propres recherches, ou d’alimenter votre bibliothèque de classe, je joins d’abord ce lien qui vous donnera plein de pistes à exploiter : http://www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/russie_decouverte/

Pour le coup, j’ai cherché d’autres idées et voici ce que je vous propose.

Pour aujourd’hui :

— Des contes à écouter, qui seront ensuite exploités en expression écrite.

— Quelques chansons parmi les plus célèbres, qui font partie du folklore traditionnel.

— De la musique tzigane russe

Dans les semaines suivantes, je compléterai avec :

— Une recette de gâteau russe

— Des modèles pour fabriquer des poupées de protection

— Des fiches de lecture-jeux synthétisant le vocabulaire spécifique russe

Contes à écouter

Étant donné que je vous ai déjà proposé une lecture suivie, je me suis demandé comment aborder les contes traditionnels russes d’une autre façon. Il y a bien-sûr tous les albums dont on vous parle dans le lien ci-dessus. Mais pour une séance de classe ?

J’ai trouvé plein de contes racontés sur YouTube qui, selon moi, peuvent être exploités de diverses manières. En effet, après les avoir fait écouter, vous pouvez vous en servir pour de l’expression écrite.

— Raconter un épisode du conte

— Décrire un personnage, son caractère

— Imaginer une autre suite, une autre fin…

 

J’en ai sélectionné deux qui parlent de la fameuse Baba Yaga :

— Le conte de Vassilissa la belle : très belle bande audio qui dure 20,54 mn avec des musiques en arrière plan. Certes, le temps d’écoute est un peu long mais l’histoire peut aisément se découper car divisée en plusieurs parties bien repérables, et vous avez là l’occasion idéale pour faire inventer des suites possibles avant d’écouter les épisodes suivants : https://www.youtube.com/watch?v=tBwcwcomi08

— « Matriochka », histoire écrite par Sandra Nelson, raconte comment serait née la légende des fameuses poupées gigognes, typiques de la Russie. Et comme il y est encore question de Baba Yaga, vous faites d’une pierre deux coups. Cet album-là, je vous conseille vivement de vous le procurer tant les illustrations sont jolies. Voici la meilleure lecture à mon goût, à faire écouter à vos élèves. Elle ne dure que 9,40 mn : https://www.youtube.com/watch?v=Sec0KxunB0g

J’ai aussi trouvé la charmante histoire de « Olga la petite Matriochka », qui n’est pas un conte mais parle joliment de la différence. En ces temps de retour aux intolérances de tout poil, une petite piqûre de rappel ne peut pas faire de mal, même à travers une histoire de poupée russe. La vidéo dure 7,22 mn : https://www.youtube.com/watch?v=pKr69vGNpKc

Enfin, le dernier conte est à part car il n’y est question ni de Baba Yaga ni de Matriochkas, mais vous verrez, il peut déclencher une réflexion sur le « toujours plus », si caractéristique de notre société hyper-consumériste. Il s’intitule « Le poisson d’or ». J’en ai trouvé une infinité de variantes qui toutes se terminent différemment. J’ai choisi la version qui m’a le plus amusée et dont la chute m’a paru la plus adaptée à l’évolution du récit. Elle dure 10,55 mn : https://www.youtube.com/watch?v=gWZ9o9zqHpY

Les chansons traditionnelles russes les plus célèbres

On ne peut évoquer la musique populaire russe sans parler les deux plus célèbres chansons : kalinka et Katioucha.

Kalinka

Selon Wikipédia : « Kalinka (Калинка en cyrillique, « Petite baie (d’orbier ») est un célèbre chant russe devenu traditionnel. Il a été écrit et composé en 1860 par Ivan Petrovitch Larionov (1830 – 1889). Il s’agit d’une chanson d’amour poétique, amusante et coquine, dont il est impossible de traduire toutes les nuances à cause des expressions typiques russes utilisées et des double-sens volontairement introduits. » ça, c’est pour votre culture personnelle hein, inutile d’en parler aux élèves !

Je vous donne plusieurs liens vers des vidéos :

— En voici une version dansée qui vous montrera les costumes traditionnels, ainsi que la fameuse balalaïka. Vous avez là de quoi élaborer de belles séances d’expression corporelle sur le rythme et la danse car il y a des idées sympas à reprendre.

Dans les trois liens qui suivent, vous avez droit à la chanson. Je me suis dit qu’à défaut de l’apprendre (en russe ! ) il serait intéressant de faire chanter au moins le refrain, sur un mode phonétique. Je vous donne les paroles à la fin du chapitre.

— Version chantée (et dansée) par les cœurs de l’armée rouge. Dans cette vidéo, on voit bien la coiffe traditionnelle des femmes russes : le « kokochnik » https://www.youtube.com/watch?v=dpGnf_yrPaw

— Cette fois une version plus moderne, dans une émission similaire à ce que nous voyons sur nos écrans, et que vos élèves reconnaîtront sûrement…

Par contre, le lien ne fonctionne pas très bien. Donc au cas où, tapez « SOFIJA PERIC – KALINKA » sur You Tube. https://www.youtube.com/watch?v=MydEZ4BYb₀

— Et là, une (vieille) version en français, chantée par les Compagnons de la Chanson. Les paroles ont été réécrites et n’ont rien à voir avec celles de la chanson originale. https://www.youtube.com/watch?v=iNtWsfzVTb0

Voici donc la fiche avec les paroles, d’où vous pourrez extraire le refrain :

Katiouchka

Katioucha est une chanson soviétique (sous entendu créée au temps de l’ex URSS), écrite en 1938 et qui parle de la guerre. Elle est donc bien postérieure à Kalinka mais elle est devenue aussi traditionnelle que la précédente et fait maintenant partie du répertoire classique des Cœurs de l’Armée Rouge. Elle raconte « qu’à la fin de l’hiver, quand les combats reprennent, une jeune fille adresse une prière à son amant parti au front, en réponse aux lettres qu’elle a reçues de lui. Katioucha monte sur la berge fleurie au-dessus des rapides en débâcle et confie à l’aigle sa prière, que celui qu’elle aime protège la terre natale et sauve ainsi leur amour. » (wikipédia)

Katioucha est un diminutif affectueux du prénom russe Iekaterina (Catherine).

En voici une superbe version chantée, entre autre, par un petit phénomène russe : https://www.youtube.com/watch?v=TkIdp4oR0oI

Cette chanson possède une version française apparue en 1969 et chantée par Rika Zaraï, sous le titre : « Casatschok ». Les paroles ont été écrites par Boris Rubaschkin. Voici le lien pour l’écouter : https://www.youtube.com/watch?v=QZ09m8zmsN4&list=RDcgrrcXX84vc&index=2

Bien évidemment, je vous ai concocté la fiche des paroles :

La musique tzigane russe

À écouter… sans modération ! Je ne sais pas vous mais moi, je ne m’en lasse pas.

Connaissez-vous « Les yeux Noirs » ? C’est un groupe français né en 1992, qui chante souvent en yiddish sur des musiques tziganes, revisitées (c’est-à-dire modernisées). Je vous recommande particulièrement l’album « Balamouk » dans lequel vous trouverez des morceaux traditionnels. J’aime particulièrement l’utilisation du cymbalum.

Le groupe tire son nom d’une célèbre romance traditionnelle populaire tzigane russe, datant du XIXè siècle, qui est devenue un standard de jazz manouche.

En voici une version jouée en quartet jazz : https://www.youtube.com/watch?v=2FTye0ry-ms

— Ici, un morceau joué par le groupe des Yeux Noirs : https://www.youtube.com/watch?v=3YAYUGjDNGQ&list=RDQMVseGQ4_-EnQ&start_radio=1

— Interprétation d’un Chant traditionnel Russe Tzigane par le Quatuor In extrémis. Attention, frissons garantis !  https://www.youtube.com/watch?v=hTb-FiALI_M&list=RDQMVseGQ4_-EnQ&index=15

Cette chanson est aussi interprétée par les Yeux Noirs dans Balamouk, dans une version plus enlevée mais non moins belle

— Enfin, voici une chanson Tzigane sur promenade russe, avec de très belles images de la Russie traditionnelle. Donc à écouter et à regarder ! https://www.youtube.com/watch?v=0zBucjdXEHo&list=PLnn27kfrZuE9-skOj4XCb2ZlL9rFnLCvA

Voilà ! Vous avez là de quoi piocher, faire votre petit marché pédagogique et donner une ambiance slave à votre classe pour quelques semaines. La suite dans le prochain article !

2 réflexions sur “LE THÈME DE LA RUSSIE AU CE1 (1ère partie)

  1. Merci pour cet article tellement riche et intéressant ! Et dire qu’il y en a un deuxième… merci mille fois !

    J'aime

    • Bonjour Lisa,
      Vraiment contente que l’article vous plaise. Et le deuxième est déjà paru, allez voir dans l’onglet CE1. Il y en a même un troisième, sur la fabrication de poupées de protection. Bonne lecture !

      J'aime

Répondre à Lisa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s