ACTIVITÉS PLASTIQUES AVEC DES FEUILLES D’AUTOMNE

L’automne est une saison riche en possibilités plastiques, avec les éléments naturels : pommes de pins, marrons, châtaignes, et bien-sûr feuilles d’arbres colorées. Ce sont ces dernières qui font l’objet de l’article d’aujourd’hui et vous allez voir, les possibilités sont multiples !


Après vous avoir proposé des fiches de lecture sur le thème de la pomme et une progression autour de l’arbre, je continue sur ma lancée automnale en me consacrant cette fois aux feuilles d’arbres. Il ne s’agit pas là de les observer pour les classer en fonction de leur forme (feuilles simples ou composées, bords lobées ou dentés…) mais de trouver des idées de réalisations plastiques, autres que les empreintes à la peinture ou aux pastels gras. J’en ai déjà fait référence dans cet article sur les poésies d’automne.

Voici donc une suite d’idées parmi lesquelles vous pourrez piocher plusieurs années de suite. Attention, toutes ces projets nécessitent un peu d’anticipation car vous devrez avoir fait sécher les feuilles récoltées environ un mois. Pas plus, sinon elles deviennent cassantes. 

Pensez également à varier les tailles, les formes et les couleurs des feuilles. Demandez aux élèves d’en apporter, ils adorent ça, et n’hésitez pas à consacrer une partie d’après-midi à la mise sous presse. Enfin, pour conserver les réalisations plus longtemps, faites recouvrir les feuilles au vernis colle, c’est magique !

Réalisation d’animaux

Par assemblage de feuilles

C’est bien sûr un grand classique mais, tout comme moi, vous avez peut-être déjà été confronté(e) à la pauvreté des réalisations. Voilà pourquoi il ne me semble pas inutile de montrer d’abord aux élèves quelques modèles inspirants. Il existe ce très bel album, montré ci-contre, toujours édité. C’est une vraie mine. Je joins ci-dessous en diaporama quelques réalisations trouvées sur internet. Si vous n’avez pas envie d’acheter « Fleurs et feuilles », je vous ai préparé un fichier regroupant quelques photos, que vous pourrez utiliser en classe.

Avec juste une feuille et quelques ajouts

Comme vous le voyez, c’est simple et efficace. Mais là encore, il ne faut pas hésiter à stimuler l’imagination au moyen de quelques exemples en images.

Utiliser les feuilles pour dessiner

Que ce soit pour terminer un portrait ou en se laissant inspirer par la forme de la feuille, voici quelques idées à exploiter.

Fabriquer des guirlandes ou des mobiles

Les possibilités sont nombreuses : chacun peut réaliser sa guirlande et toutes seront ensuite regroupées sur plusieurs mobiles, ou pour réaliser une sorte de « rideau de feuilles ». Comme vous le voyez sur la photo, ajouter d’autres éléments naturels enrichira la composition.

Fabriquer une couronne de feuilles

Personnellement, j’aime beaucoup les couronnes accrochées aux portes, qui marquent bien les saisons. J’en ai déjà parlé dans cet article, pour une couronne de Noël en origami. Sur les photos présentées, les couronnes sont exclusivement fabriquées avec des feuilles mais là encore, vous pouvez ajouter d’autres éléments naturels. Soit vous faites réaliser une petite couronne par élève, soit vous en faites faire de plus grosses par petits groupes.

Feuilles décorées

Pour ma part, je trouve ça très beau et je pense que ça peut être une activité très calmante.

Montrez cette vidéo à vos élèves, elle remplacera bien des explications. https://www.youtube.com/watch?v=zgIyP1CkPRw

Il y a aussi celle-ci pour un effet plus monochrome, même si je trouve dommage de peindre d’abord la feuille. https://www.youtube.com/watch?v=iS2PSmRZpeQ

Une fois décorée, la feuille se suffit à elle-même en tant qu’œuvre d’art. Collée sur un support, elle formera un magnifique cadre.

NB : pour plus de facilité, remplacez la peinture par des feutres de type Posca de différentes grosseur.

Voici d’autres idées de décoration plus simples à réaliser.

Autour d’Halloween

Fabrication de masques

Pour changer un peu des traditionnelles citrouilles et autres chauves-souris, pourquoi ne pas fabriquer un masque de feuilles, qui restera dans les couleurs d’Halloween et collera bien avec la saison ?

Certains sites préconisent d’utiliser une assiette en carton comme base, d’autres du tissu. Selon moi, un simple carton pourra faire l’affaire.

Portrait de sorcière

Ci-dessous, d’abord l’idée proposée par « la tête à modeler », puis ce qu’une maman en a fait.

Land Art avec des feuilles

Élaborer des tableaux éphémères avec les éléments de la nature plaît toujours aux enfants. Cependant, vous pouvez en garder trace en photographiant les réalisations. Si vous faites faire les compositions sur un fond blanc ou rouge par exemple, vos photos serviront à confectionner de belles cartes de vœux, ou comme fonds d’affiches pour vos projets tels marché de Noël, carnaval etc.


Et bien entendu, vous pouvez panacher les idées, par exemple en confectionnant une couronne avec quelques feuilles joliment décorées, ou en insérant des feuilles peintes dans votre mobile… Alors à vos pinceaux et amusez-vous bien !

Publicité

4 réflexions sur “ACTIVITÉS PLASTIQUES AVEC DES FEUILLES D’AUTOMNE

  1. Bonsoir, j’adore toutes ces idées ! Les mobiles m’intéressent particulièrement. Comment faites-vous tenir les feuilles et autres éléments ? Les feuilles ne se déchirent pas ?
    Merci encore pour vos idées .
    Bonne soirée !

    J’aime

    • Bonjour Laura,
      Bien entendu, les feuilles d’arbres sont à manier avec précaution car elles sont fragiles. Vous pouvez toutefois les faire recouvrir de vernis colle sur les deux faces avant la confection des guirlandes, elles gagneront en solidité et dureront plus longtemps. Pour faire tenir les différents éléments, la solution la plus rapide et la plus sûre est l’utilisation du pistolet à colle. Cela vous oblige évidemment à faire appel à quelques parents pour la question de la sécurité. Sinon, il y a la possibilité d’utiliser le vernis colle : les éléments sont posés en ligne sur la table, l’envers vers soi, et l’élève met une noisette de vernis colle sur l’objet, avec la ficelle par dessus. Ainsi, la guirlande peut sécher tranquillement sans risque que tout tombe.

      J’aime

  2. Magnifique !
    Tu utilises les feuilles telles quelles, sans moyen de conservation (vernis colle ou séchage dans de gros livres) ?

    J’aime

    • Merci Audrey.
      Pour répondre à ta question, il vaut mieux laisser sécher les feuilles avant de les utiliser pour chasser le maximum d’humidité. (un mois à peu près, sauf si tu places les liasses de feuilles mises sous presse par exemple sur les radiateurs). Ensuite je préconise de les enduire de vernis-colle une fois les décorations faites pour une meilleure conservation. Mais attention dans ce cas : le vernis colle est miscible à l’eau. C’est pourquoi il vaudra mieux décorer les feuilles avec des feutres type Posca. Si tu veux juste utiliser les feuilles pour faire des couronnes ou des mobiles, fais les quand-même recouvrir de vernis colle pour une meilleure tenue et une conservation plus longue.
      Voilà, il n’y a plus qu’à !
      Bel automne à toi et à tes élèves !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s